Potiers à Aubagne

imagesCAO42HSWLe travail de l’argile prend une place importante dans la région, notamment avec les traditionnels santons. Tous les ans à Noel, la foire aux santons sur la Canebière de Marseille  est une des traditions les plus anciennes. C’est à Aubagne que vous trouverez plus de 30 ateliers.

Nous vous conseillons de visiter les ateliers Romain Bernex (mardi au samedi 10h à 12h et 14h30 à 18h) 300 traverse de la Vallée à Aubagne. Production de céramiques originales aux tons modernes, et accueil convivial.

L’atelier Barbotine travaille l’argile et décline des produits traditionnels, décoratifs et usuels pour la cuisine. Les tons et reflets de ses poteries rappellent les cuisines d’antan. Un savoir faire pour une « entreprise du patrimoine vivant » Rue Paul Ruer à Aubagne.

. Autre atelier remarquable par les couleurs uniques de ses confections : Atelier 16 27, Traverse de la Condamine 13400 Aubagne.

Le +BPP : Si vous êtes passionnés, ARGILLA le plus grand rendez vous de France se tient tous les 2 ans à Aubagne, 3eme week end d’août. La ville est alors envahie pendant 2 jours, par les artisans de grès, faience, céramique…

Publicités

Made in Marseille

imagesCAAUI97UMarseille est le berceau de nombreuses marques et produits typiques connus dans le monde entier.

La marque la plus célèbre est Ricard. Mais de manière surprenante, Ricard ne propose pas à Marseille de visite ou de musée. On peut trouver sur l’île de Bendor à Bandol un musée des boissons (un peu poussiereux..). Mais à Marseille rien pour le petit jaune. On citera quand même la maison du pastis, 108 Quai du port (côté  Mairie) sur le Vieux Port, tenue par un belge! (une histoire marseillaise).

Au rang des produits emblématiques,le savon de Marseille. Une des dernières fabriques est proche du centre ville. La savonnerie Marseillaise 34, cours Julien propose des visites d’usine (11h, 15h, 16h sauf dimanche et JF)

Haribo a implanté une unité de production importante à  Marseille. Une boutique d’usine est ouverte 9 bd Gay Lussac 13014 Marseille. Ce n’est pas gigantesque, mais mimi , accueil sympa  et idée cadeau.

La navette est la patisserie typique de Marseille. Ce gateau en forme de petit bateau à la fleur d’oranger est fabriqué vers l’abbaye  St Victor. Vente à la boulangerie historique 136 rue Saintes. Tous les ans à la chandeleur, les marseillais font la queue pour acheter les navettes bénies par leur évèque

Les chichis et les panisses : C’est à l’Estaque quartier du 16 arrdt à l’Ouest de Marseille, qu’il est d’usage d’acheter ces spécialités dans les baraques installées sur le port.  La panisse , galette de pois chiche, et le chichi, beignet en forme de baton très sucré .

La bouillabaisse  se déguste à Marseille. Mais il faut choisir ses adresses. Certains restaurateurs ont signé la charte de la bouillabaisse, s’engageant à respecter le recette originale bouillon de poisson de roches  accompagné de 5 types de poissons (vive, congre, rouget, baudroie, rascasse). Nous citerons 2 adresses : Le restaurant de Michel Bejeannin,  plage de l ‘Estaque dans le 16 arrdt (club d’aviron à l’entrée du village) et chez Gilbert à Cassis sur le Port. De très bons restaurants à Marseille servent une très bonne « bouille », mais les prix sont moins digestes. Evitez aussi les établissements autour du port. Ce ne serait pas raisonnable.

Une usine de pastis se visite en plein Marseille ! http://cristal-liminana.com/index.php?id_category=13&controller=category

Nous aurions pu aussi vous parler des pieds paquets, d’aîoli, d’anchoiade et de soupe au pistou. A déguster sur recommandation tant leur préparation est délicate.

Le circuit Paul Ricard

Le légendaire circuit Paul Ricard peut être une visite intéressante pendant vos vacances. Le circuit a accueilli  pendant de nombreuses années le GP de France de F1 (jusqu’en 1990, dernier vainqueur A.Prost)  et le mythique Bol d’Or Moto. Le détour peut valoir le coup, selon l’actualité du circuit. Plusieurs évènements peuvent vous intéresser comme la Sunday Race Classic qui rassemble tous les mois d’Avril les nostalgiques des motos des années 70 et 80 (vraiment sympa) ou différentes courses de voitures (Trophées Porsche, Lotus, Ferrari, course FIA GT, Endurance…). Le circuit a retrouvé beaucoup de dynamisme ces dernières années et sert de base d’essais à de nombreuses écuries de course. selon vos goûts, vous pourrez y passer  1 heure ou 1 journée.

Le circuit se visite, vous pouvez aussi opter pour du roulage avec votre véhicule ou faire un stage, qui vous permettra de vous confronter à la ligne droite du « Mistral » de 1800m de long. Plus accessible, un circuit de kart oudoor est aussi ouvert

Important : Renseignez vous sur le site du circuit pour connaître l’actualité avant de prendre la route. Car certains évènements ne sont pas ouvert au public : circuitpaulricard.com

Pic de Bertagne : Le sommet des Bouches du Rhône (1040m)

Incontournable pour les randonneurs de passage: Se payer le sommet des Bouches du Rhône à 1040m !
Inaccessible l’été en randonnant depuis Gémenos, car les massifs sont interdits après 11h. Le Pic de Bertagne est est quand même accessible par la route, pour les cyclistes. On le voit de loin, avec sa falaise de 200m surplombée par un champignon géant tout blanc (radar aérien). Pour faire une belle boucle de 4h30 à 6H30 de marche( selon la cadence et la pause casse croute), on partira suffisamment tôt de Gémenos par le vallon de la Galère, qui offrira une belle vue sur la vallée d’Aubagne. Une fois au sommet du col de l’Espigoulier, on attaquera un sentier en surplomb de la route vers le Vallon de Pourceu, pour arriver au monument des excursionnistes Marseillais. Ensuite par Boussigou vous atteindrez le col de Bertagne et le pied de la dent rocheuse, que vous attaquerez par le Nord, jusqu’au sommet. A cette endroit l’ascension est plus escarpée, une bonne forme est donc requise. Une fois au sommet, laissez vous guider par la trace du GR qui vous conduira au bord de la falaise. De là, une vue incroyable vous permettra d’embrasser en 360° Marseille et ses collines, la vallée de Cuges et le haut Var, mais aussi le Géant de Provence : Le mont Ventoux (par temps clair); Pour rentrer, suivez le col du Fauge au sud, le Gour de l’Oule pour terminer sur la Vallée de St Pons.
Cette boucle nous semble la plus sympa, avec le paysage le plus varié. Cependant, il est possible de faire un beau 20130331_105538_resized_1 circuit en montant par le col du Fauge et en descendant par les Glacières (départ et arrivée : Vallée de St Pons)
Chaussures de marche ou de trail indispensables. Pour vos visites en Provence, et votre randonnée, n’oubliez pas une carte, de l’eau, un bon casse croute, et de quoi vous couvrir. A 1040m , il arrive qu’il fasse frisquet !

La calanque d’En-Vau : Une perle en Méditérranée

Entre Cassis et Marseille une bonne douzaine de calanques vous charment tout au long d’un merveilleux littoral classé en parc naturel.
Mais il en est une sans pareil, majestueuse par ses parois calcaires qui se précipitent dans l’eau turquoise, étroite et profonde pour en interdire l’accès aux grosses embarcations trop curieuses:La calanque d’En-Vau.
Accessible depuis Cassis après plus d’une heure de promenade par un sentier escarpé mais praticable, on y parvient aussi en venant de Marseille, depuis le col de la Gardiole. Bonnes chaussures et gourdes d’eau indispensables.
Vous arriverez tout en haut de la calanque, n’hésitez pas à descendre dans la gorge, jusqu’à la petite plage de galets lovée tout au fond.
Un incontournable au programme de votre visite en Provence

Visiter Marseille, capitale de la culture ! Mais où dormir ?

 Une fois votre journée de visites terminée, il sera bon de quitter le coeur de Marseille. Quitter la ville bruyante, s’arracher à ses excès, se couper un temps de son tempérament fougueux vous fera du bien.
Vous roulerez vers l’est une vingtaine de kilomètres pour trouver le calme du village de Gémenos près d’Aubagne, et la chambre d’hôtes du Mas de Bertagne.
Idéalement situé entre Cassis, Marseille et Aix en Provence, ce véritable mas Provençal vous accueille  dans un cadre verdoyant et apaisé. Gemenos, ce joli petit village de Provence, typique, au pied du col de l’Espigoulier et de la Ste Baume enjolivera votre escapade sur les bords de la Méditerranée.
La qualité des chambres, le calme, les terrasses privatives et son fameux petit déjeuner sont les garanties d’un séjour réussi; Sans compter les bons conseils distillés par la maîtresse de maison avec beaucoup de passion; Curiosités, bons plans et table de gourmets n’auront plus de secret pour vous.
Retrouvez ce bon plan sur masdebertagne.com