Le village du Castellet : Tous les charmes de la Provence

Le Castellet (Var - France) - Le Brulat

Le Castellet (Var – France) – Le Brulat (Photo credit: Wikipedia)

Le  Castellet est une très belle étape pour sa situation sur les hauteurs du vignobles de Bandol qui permet  une vue extraordinaire sur la région. La qualité de la rénovation de ce  village médiéval, et la décoration  des maisons offrent une atmosphère à part, qui vaut le détour.

Les artisans, ont pris possession des ruelles pour exposer peintures, bijoux et produits Provençaux. On y trouve aussi beaucoup de boutiques de souvenirs. Malgré l’abondance de l’offre commerciale, bizarrement, on se sent bien dans les ruelles qui offrent un peu de frais en plein été.

Le charme du village n’avait pas échappé à Marcel Pagnol qui y tourna la femme du boulanger :   » Oh ! Pomponnette !  »

Le + BPP : Nous vous conseillons de dîner sur place. Quelques restaurants vous proposent  des terrasses dominantes sur le pays varois.  Une superbe vue vous attend au  » St Eloi « , réservez car la terasse, ne contient que 2 ou 3 tables. Une fin de journée de charme pour les amoureux. Messieurs,  la grande classe !

Pour y aller vous, deux solutions : par la RN 8 , Aubagne, Cuges, suivez le Castellet, attention n’allez pas au circuit ! ou pour les gens pressés par l’A8, sortie la Cadière d’Azur.

Publicités

Brégançon, Pellegrin, Estagnol, plages mythiques du Var

Estagnol

Estagnol (Photo credit: J.Salmoral)

Impossible de faire une incursion dans le Var sans découvrir les plages situées entre La Londe des Maures et le Fort de Brégançon. Si le Var est un des plus beaux département de France, Pellegrin, l’Estagnol, Cabasson, sont parmi les plus beaux lieux de notre beau pays.

Evidemment l’approche entre le 15 Juillet et le 15 Août sera plus difficile, (mais ça vaut quand même le coup ). Le paradis révèlera tous ses charmes   en juin et Septembre.

Pour une journée en été, l’idée sera de partir tôt de Marseille pour trouver une place sur un des  parkings (payant en été). Toulon, Hyères, puis emprunter la route entre La Londe et Bormes les Mimosas.

Pins parasols, sable blanc, palmiers, lagon façon Seychelles (On ose !) à faible profondeur, le top !

La première plage est Pellegrin proche de La Londe . Mais nous vous conseillons de poursuivre sur la route de La Léoube, et la plage de l’Estagnol (parking payant en été).  En poussant un peu plus loin, vous accédez à la plage de Cabasson ( parking payant du parc Capello). De là une superbe vue sur le Fort de Brégançon , résidence du Président de la République (Chirac adorait, Mitterand n’y venait jamais). Un sentier du Littoral vous permettra d’accéder à l’Estagnol (1/2h de marche)

Plus de 10 plages sont accessibles uniquement par le sentier littoral entre la plage de Cabasson et La Léoube(3h15 de marche, A/R). Une bonne idée découverte hors saison. Car en été, la chaleur, et les plages très fréquentées incitent moins à la rêverie pédestre.

plus d’info : http://www.bormeslesmimosas.com/fr/voir-faire/mer-plage-iles.php

Porquerolles: La perle des îles d’Or en Méditérannée

Porquerolles est la destination la plus éloignée proposée sur ce Blog. Mais c’est un des plus beaux lieux de Méditerranée. Ce déplacement incontournable,  nécessitera de partir tôt de Marseille pour passer les embouteillages  de Toulon dans de bonnes conditions, traverser Hyères et rejoindre la presqu’île de Giens, pour prendre la navette maritime. En plein été, il n’est pas rare d’attendre plus d’une heure pour garer sa voiture au parking payant de l’embarcadère de la Tour Fondue. Faute de place, vous pourrez vous garer 1 à 2 kms en amont et rejoindre le quai à pied. Le succès de la journée dépendra de l’heure d’arrivée, afin de prendre les premières navettes : 7h30, 8h30 ou 9h00.

Une fois sur l’île, vous pourrez vous rapprocher des plages en marchant 20 à 40′ ou en vélo de location : Au nord la plage d’Argent, au Sud la plage de Notre Dame et la baie des Langoustiers, la plus sauvage, la plus belle. Les meilleures périodes de visites sont entre le 15 juin et le 15 juillet, et à partir de septembre. Car la belle est très courtisée en plein été, et les bateaux et  estivants envahissent baies et plages. Toutefois, si vous êtes dans le  coin en Juillet et Août , tentez l’expérience. Dites vous que l’affluence sera de toute façon limitée à la capacité de rotations des navettes.

Porquerolles fait partie des îles d’Or et du Parc National de Port-Cros, la pêche et la chasse sous marine sont interdites.

Le +BPP : Les plus chanceux resteront une nuit sur place dans un des établissements ou chambres d’hôtes. Lorsque les touristes du jour auront rejoint le continent, ils pourront  dîner sur l’esplanade principale du village dans les odeurs d’eucalyptus, et au son assourdissant des cigales. Un moment d’exception !

N’oubliez pas de l’eau, un chapeau et votre crème solaire.

Plus d’infos :http://http://www.porquerolles.com/accueil/

Notre Dame de Mai : Féerique !

Entre Six Fours et La Seyne sur Mer, le littoral est magnifique et vaut largement de faire quelques incursions dans le Var.
Le bon plan randonnée, est de longer le bord de mer par un de ces (nombreux) « sentiers des contrebandiers ». Cette appellation, pour désigner les chemins côtiers, est courante en Provence. Et cette industrie devait être florissante tellement les accès dédiés à la profession, sont nombreux dans la région. Notre rando emprunte le massif du Cap Sicié, bien connu des navigateurs. Le point culminant est l’émetteur TV, au dessus de la chapelle de Notre Dame du Mai à 352 mètres d’altitude. Ce sera le but du circuit.
La plus belle balade part à l’Est du Brusc, en empruntant le chemin de la leque. Après quelques centaines de mètres de rues pavillonnaires, vous pénétrerez dans le massif par une partie en sous bois, pour ensuite découvrir un sentier à flanc de falaise. Quelquefois vertigineux, il reste très praticable (on a fait la boucle pour vous en VTT, ça passe!) Vous progresserez le long de cet aplomb flanqué d’arbustes provençaux persistants (cystes, genêts, genévriers). Les contrastes de couleurs sont féeriques. Même par temps nuageux, il n’est rare de jouir de contrastes de lumières fantastiques sur la mer, par la percée des rayons de soleil. Au milieu du massif, vous rejoindrez la crête par un sentier escarpé, puis prolongerez jusqu’à la Chapelle. De là, un point de vue sur la rade de Toulon, Six Fours, Sanary. Whaou ! Vous rentrerez vers le Brusc par les crêtes.
Un des plus beaux parcours du VAR en bord de Mer. Ne pas oublier eau et capeou ! Une bonne carte IGN vous évitera de perdre du temps lors de vos visites; la routine quoi !
(Pour les visiteurs pressés, une route permet de monter à la chapelle en voiture, mais elle est fermée l’été.Renseignez vous!)