Potiers à Aubagne

imagesCAO42HSWLe travail de l’argile prend une place importante dans la région, notamment avec les traditionnels santons. Tous les ans à Noel, la foire aux santons sur la Canebière de Marseille  est une des traditions les plus anciennes. C’est à Aubagne que vous trouverez plus de 30 ateliers.

Nous vous conseillons de visiter les ateliers Romain Bernex (mardi au samedi 10h à 12h et 14h30 à 18h) 300 traverse de la Vallée à Aubagne. Production de céramiques originales aux tons modernes, et accueil convivial.

L’atelier Barbotine travaille l’argile et décline des produits traditionnels, décoratifs et usuels pour la cuisine. Les tons et reflets de ses poteries rappellent les cuisines d’antan. Un savoir faire pour une « entreprise du patrimoine vivant » Rue Paul Ruer à Aubagne.

. Autre atelier remarquable par les couleurs uniques de ses confections : Atelier 16 27, Traverse de la Condamine 13400 Aubagne.

Le +BPP : Si vous êtes passionnés, ARGILLA le plus grand rendez vous de France se tient tous les 2 ans à Aubagne, 3eme week end d’août. La ville est alors envahie pendant 2 jours, par les artisans de grès, faience, céramique…

Publicités

Made in Marseille

imagesCAAUI97UMarseille est le berceau de nombreuses marques et produits typiques connus dans le monde entier.

La marque la plus célèbre est Ricard. Mais de manière surprenante, Ricard ne propose pas à Marseille de visite ou de musée. On peut trouver sur l’île de Bendor à Bandol un musée des boissons (un peu poussiereux..). Mais à Marseille rien pour le petit jaune. On citera quand même la maison du pastis, 108 Quai du port (côté  Mairie) sur le Vieux Port, tenue par un belge! (une histoire marseillaise).

Au rang des produits emblématiques,le savon de Marseille. Une des dernières fabriques est proche du centre ville. La savonnerie Marseillaise 34, cours Julien propose des visites d’usine (11h, 15h, 16h sauf dimanche et JF)

Haribo a implanté une unité de production importante à  Marseille. Une boutique d’usine est ouverte 9 bd Gay Lussac 13014 Marseille. Ce n’est pas gigantesque, mais mimi , accueil sympa  et idée cadeau.

La navette est la patisserie typique de Marseille. Ce gateau en forme de petit bateau à la fleur d’oranger est fabriqué vers l’abbaye  St Victor. Vente à la boulangerie historique 136 rue Saintes. Tous les ans à la chandeleur, les marseillais font la queue pour acheter les navettes bénies par leur évèque

Les chichis et les panisses : C’est à l’Estaque quartier du 16 arrdt à l’Ouest de Marseille, qu’il est d’usage d’acheter ces spécialités dans les baraques installées sur le port.  La panisse , galette de pois chiche, et le chichi, beignet en forme de baton très sucré .

La bouillabaisse  se déguste à Marseille. Mais il faut choisir ses adresses. Certains restaurateurs ont signé la charte de la bouillabaisse, s’engageant à respecter le recette originale bouillon de poisson de roches  accompagné de 5 types de poissons (vive, congre, rouget, baudroie, rascasse). Nous citerons 2 adresses : Le restaurant de Michel Bejeannin,  plage de l ‘Estaque dans le 16 arrdt (club d’aviron à l’entrée du village) et chez Gilbert à Cassis sur le Port. De très bons restaurants à Marseille servent une très bonne « bouille », mais les prix sont moins digestes. Evitez aussi les établissements autour du port. Ce ne serait pas raisonnable.

Une usine de pastis se visite en plein Marseille ! http://cristal-liminana.com/index.php?id_category=13&controller=category

Nous aurions pu aussi vous parler des pieds paquets, d’aîoli, d’anchoiade et de soupe au pistou. A déguster sur recommandation tant leur préparation est délicate.