Les Goudes, Callelongue : de Borsalino à Montale…

baie des singes

A l’extrême Sud de Marseille, après  les quartiers de la vieille chapelle, la Pointe Rouge, La Madrague Montredon, vous emprunterez  une corniche  vers les Goudes et la calanque de Callelongue. Très  sauvage, cette route est bordée de roches calcaires (décor de Borsalino avec A.Delon dans les années 70 et lieu de résidence de Fabio Montale cher à J.C Izzo); elle  serpente jusqu’au Cap Croisette.

Arrêtez vous au village des Goudes, pour découvrir la vie dans les cabanons (petite maison de pêcheurs), puis poursuivez jusqu’au cul de sac de Callelongue. Vous pourrez continuer à pied sur les rochers  jusqu’à la mer. Devant vous la baie des Singes et les paroies noires et blanches, fantomatiques, de l’île Maire. C’est le bout de Marseille, la fin de la route,  face à la Méditerranée… la baie des songes ?!

Dure réalité, attention au retour vers Marseille, parfois embouteillé le soir .

Le + BPP : Pour éviter les bouchons, nous vous conseillons de dîner au Restaurant de  la baie des Singes, niché dans les rochers,  face à l’île Maire,  un lieu surprenant, hors du temps !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s